Face à l’exiguïté des infrastructures, à l’explosion démographique estudiantine des vingt dernières années, à la nécessité de favoriser un plus grand accès tout en accroissant la qualité du système, l’Etat guinéen s’est vu obligé d’augmenter de façon substantielle le nombre d’établissements d’enseignement supérieur en général, et d’établissements d’enseignement supérieur privés en particulier. La création de L’Université Ahmadou DIENG (UAD) s’inscrit dans le cadre de cette politique de décentralisation institutionnelle et de privatisation de l’enseignement supérieur privé.
Dans la matinée du 19 avril 2007, a eu lieu la Cérémonie d’inauguration suivie du baptême L’Université Ahmadou DIENG (UAD). Cette cérémonie à connue la participation de hauts cadres de l’Etat et des Institutions d’Enseignement Supérieur et de Recherche.
Dès sa création, les facultés de L’Université Ahmadou DIENG (UAD) qui sont l’émanation de l’Université de Conakry ont misés sur l’amélioration de la qualité et l’excellence académique en tenant compte des contraintes de l’environnement socio-économique national et du contexte de la mondialisation.
Grâce à une panoplie intéressante de programmes académiques répondant aux besoins actuels de notre société, l’Université Ahmadou DIENG contribue directement à la sensibilisation et aux changements positifs des différentes philosophies qui entourent la vie quotidienne.
L’Université Ahmadou DIENG cherche à promouvoir, de concert avec les autres universités ou institutions de haut savoir, tant au plan international, national que local, l’excellence dans l’enseignement et la recherche.